Escapade à la Nouvelle-Orléans

Escapade à la Nouvelle-Orléans

J’avais eu l’opportunité de découvrir la Nouvelle-Orléans (New-Orleans en anglais) une première fois lors d’un voyage en 2014, et j’avais beaucoup aimé cette ville. Hasard de la vie, j’y suis retournée quasiment à la même date il y a quelques jours, mon père désirant connaitre à son tour cette ville fascinante. Voici un résumé de ce chouette séjour (avec un mix de photos de ces deux séjours) .

 

Cathédrale St Louis – French Quarter

 

Tout le monde connaît au moins de nom la Nouvelle-Orléans. Voici quelques informations supplémentaires  sur cette ville bien particulière des États-Unis :

Fondée en 1718, La Nouvelle-Orléans est la plus grande ville de Louisiane (bien que la capitale soit Bâton-Rouge).

Située sur les bords du Mississippi (oui,  il est possible que la chanson de Tom Sawyer résonne dans vos têtes 😉 ), la ville intra-muros compte près de 350 000 habitants.

C’est au début du XXème siècle que la ville se développe musicalement avec le blues et le jazz, grâce à des musiciens de renom tels que Louis Armstrong.

La Nouvelle-Orléans est marquée par son héritage colonial Français, tant dans l’architecture que par sa culture.  La ville fut d’ailleurs nommée ainsi en l’honneur du Duc D’Orléans qui fut en charge de la régence alors que Louis XV est encore mineur. Pour la brève histoire : Cédée en 1762 à l’Espagne, qui la restituera à la France en 1800, la Nouvelle-Orléans est vendue aux Etats-Unis en 1803 par le premier consul, Napoléon Bonaparte, avec le reste de la Louisiane. Vous avez la possibilité de faire un tour sur un bateau à vapeur, comme celui-ci, et découvrir ainsi la ville et son histoire depuis sa célèbre rivière.

 

bateau vapeur

 

La ville et le vaudou : Cette religion serait toujours très pratiquée par les habitants de la Nouvelle Orléans, et les touristes peuvent en découvrir ses aspects lors de tours voodoo, ou dans les boutiques du centre ville dédiés.  Je ne m’étendrai pas là-dessus car nous n’en avons pas fait une activité pour ce séjour (peut-être une prochaine fois).

 

vaudou

 

⇒ Vous voulez en savoir plus sur l’histoire de la Nouvelle Orléans ? La suite est à découvrir ici.

 

Les quartiers à voir

 

1/ French Quarter.

 

french quarter

 

Le French Quarter (ou Carré Français) est sans nul doute le lieu le plus touristique de la ville. On en prend pleins les yeux et les oreilles, l’ambiance est absolument unique !

  • Tout d’abord, l’architecture des bâtiments, typiquement coloniale, est époustouflante avec ses balcons en fer forgé,  ainsi que l’ajout de fleurs quasiment partout. Les décorations de noël apportent la petite touche en plus en cette fin d’année.

 

carré français

 

carré français

De nuit, c’est tout aussi beau 🙂

 

  • Et puis, il y a l’ambiance musicale, incontournable. Nous avons  pu voir un mariage en marching band, ce qui est très chouette, et quelques concerts de rue, avant de nous diriger vers certains clubs en particulier (je les mentionnerai selon le quartier), dont celui-ci :

 

♦ Preservation Hall –     Image result for note musique

 

preservation hall

 

Bien que la devanture ne fasse pas rêver (on peut passer à côté sans voir le Club en fait), c’est un lieu culte pour les amateurs de jazz ! Les voix sont pures, les instruments maîtrisés, et les musiciens très sympathiques. C’est un moment magique et unique à vivre que je vous recommande sans aucune hésitation 🙂

• Tarif : 20 $

• À savoir : Pas de photos, ou de films pendant les concerts 😉

♥ Bon plan : Arriver en moyenne 45 min/1h avant le début du concert si vous désirez une place assise, et voir ainsi le groupe. Eh oui, le lieu est plébiscité, mais le spectacle vaut largement cette attente.

 

•••

♥ À tester : Les beignets.

 

Un classique !  Les beignets viennent toujours par 3,  ils sont moelleux et saupoudrés de sucre glace. Si vous connaissez Lyon, ça ressemble fortement à nos bugnes (en plus sucré !)  🙂

Où en déguster ?

  • Café du monde est une institution à la Nouvelle-Orléans depuis 1862 et, forcément, le lieu le plus touristique pour en goûter.

 

beignet

 

Il y a donc très souvent une longue file d’attente pour avoir le plaisir de goûter ces beignets là, comme vous pouvez le voir sur la photo qui suit 😉

 

cafe du monde

 

  • Café Beignet est  également une bonne enseigne. Entre mon précédent passage et celui-ci, j’ai testé deux de leurs emplacements en ville (sur trois), et je n’ai rien à redire. Il y a souvent un groupe de musiciens qui fait l’animation sur la terrasse  d’un des cafés, c’est très agréable 🙂

 

café beignet

Petit conseil où que vous en preniez : Ne portez pas de noir sur vous au moment de déguster les beignets, sinon vous en aurez partout !  (j’ai testé avant vous, hum)

 

♦ À éviter selon moi dans ce quartier → Les sorties en calèche –

 

Je ne pouvais pas me taire hein, vous commencez à me connaitre 😉  Je sais bien que la plupart des touristes trouvent cela charmant, moi j’y vois simplement l’exploitation animale.  J’ai vu des chevaux qui semblaient assoiffés, avec la langue qui pendait, et ils respirent, en plus, les pots d’échappement des voitures à longueur de temps… bref,  j’espère vraiment que certains touristes changeront leur point de vue sur cette activité là pour qu’elle cesse un jour, tout simplement.

La petite note sympathique pour atténuer mes propos : Il existe des  « vélos taxi », des personnes qui pédalent, par choix, pour transporter les touristes… une alternative à tester peut-être ? 😉

 

calecheLes fameuses calèches, devant la cathédrale St Louis, en plein cœur du carré Français.

 

♦♦♦

 

2/ Faubourg Marigny.

 

faubourg marigny

 

Un quartier à la fois tranquille et très proche du carré Français. J’ai adoré me balader dans ses rues,  prendre un petit déjeuner dans un café typique, tester les plats locaux, et écouter du jazz & blues dans les clubs du coin.

 

 

 

 

On peut aussi découvrir du streetart au détour d’une rue 🙂

 

streetart

… Ainsi qu’à l’intérieur des bars !

 

louis armstrong

 

♦ À ne pas manquer ⇒  The Spotted Cat Music Club

 

the spotted cat

 

Je crois bien que c’est mon club préféré ! Situé sur la rue Frenchment Street,  ce club m’a fait vivre de grands moments.  J’y avais découvert il y a 3 ans un groupe fantastique : Kristina Morales & The Bayou Shufflers.  Après leur spectacle, j’avais acheté leur CD  que j’ai conservé depuis. Quelle ne fut pas ma surprise de voir que  Kristina Morales passait le soir même de ma venue  ! En plus de quoi, le barman est super sympa et les cocktails délicieux, que demander de plus ?

• À savoir : Entrée libre, une boisson obligatoire.

♥Bon plan : Pour une place assise, encore une fois, il faut arriver un peu avant, notamment au début du 1er spectacle, vers 18h 🙂

Pour vous donner une idée du groupe, voici deux vidéos d’un de leurs shows auquel j’ai pu assister. Niveau qualité sonore, j’ai préféré vous partager des vidéos de mon premier passage dans ce club :

 

Il y a de nombreux clubs dans cette rue, vous ne pourrez pas vous ennuyer ! Et pour une pause gourmande, voici deux endroits très différents que j’ai testés :

• The Orange Couch : Parfait pour les petits déjeuners ou  un café express. Le cadre est convivial, et nourriture/thés/cafés sont au top :

 

orange couch coffee

 

Marigny Brasserie & Bar : Des plats typiques cajuns (très, très épicés !), de bons cocktails, le tout en écoutant de la musique live. Très sympa !

 

 

♦♦♦

 

3/Central Business District (CBD).

 

tramway

Dès qu’on se retrouve dans le quartier de Central Business District , l’ambiance change, avec un mix entre modernité et ancien : De hauts grattes ciels apparaissent pendant que des tramways sillonnent les rues. Vous y trouverez notamment le Casino de la ville, ainsi que de nombreux restaurants et magasins. Ce n’est pas l’endroit que je préfère en ville, mais c’est intéressant à observer.

• À testerPalace Café, avec ses brunchs animés le dimanche grâce à un groupe de musiciens de jazz (un des musiciens joue d’ailleurs également au Preservation Hall, le monde est bien petit ! 🙂 )

 

palace

 

♥Idée : Rien que pour le coup d’œil, entrez dans le Starbuck Café situé sur Canal Street, son décor ancien pourrait bien vous séduire.

 

starbuck new orleans

Crédit photo : Tommytoy

♦♦♦

 

4/ Garden District.

 

garden district

Le quartier des belles demeures par excellence. J’avais pris beaucoup plus de temps pour le visiter il y a 3 ans. Cette fois, nous avions autre chose de prévu au programme, ce qui ne nous a pas empêché d’aller tout de même y faire un petit tour au préalable.

maison garden district

Pour atteindre ce quartier à part, vous avez l’option de prendre un tramway depuis CDB ( ligne St Charles)

 

tramway

 

♦♦♦

 

5/City Park.

 

city park

 

Une de mes découvertes pour ce 2ème passage, et je n’ai pas été déçue ! Le parc est un peu  excentré, mais vaut largement le détour. Vous pourrez vous balader au milieu d’une nature exorbitante, déambuler dans le jardin des sculptures, visiter le plus grand musée d’art  de la ville (New Orleans Museum of Art), ou bien aller dans le jardin botanique  (New Orleans Botanical Garden).

 

sculpture

jardin sculptures

 

• À savoir : Un tramway vous y emmène directement depuis CBD via Canal Street. Une balade agréable,  à l’ancienne, avec le chauffeur debout derrière son volant. Si vous venez plutôt du Faubourg Marigny, la ligne de bus 91 vous y emmène directement, et en chemin, vous pourrez voir des maisons coloniales comme celle-ci ↓

 

colonial

♦♦♦

 

 

6/Visiter une plantation.

 

plantation laura

 

Bon ok, il n’ s’agit pas d’un quartier de la Nouvelle-Orléans, vous suivez bien, mais c’est clairement à voir si vous avez un peu de temps 😉 Je n’avais pas eu l’occasion de visiter de plantation de cannes à sucre la première fois. Ni une, ni deux, nous avons loué une voiture, et j’ai ainsi eu l’occasion de tester la conduite en Louisiane (un poil plus tranquille qu’en Floride !) – Pour info, les plantations les plus connues se situent à seulement 1 h de l’aéroport de Nola, il est donc très facile de s’y rendre !

Mon choix s’est porté sur Laura Plantation, fondée en 1805, dont j’avais entendu beaucoup de bien. La possibilité de faire une visite guidée en Français fut un plus, mon père ne parlant pas anglais. Nous avons adoré cette visite guidée ! Julia, notre guide, était passionnée et a su nous transmettre  tout son intérêt. Elle nous a raconté la vie de la famille de cette plantation à l’époque. Laura, née à la plantation et qui en fut l’héritière, a d’ailleurs écrit ses mémoires pour parler de la vie réelle dans les plantations, ainsi que des conditions d’esclavage. Une visite riche en émotions que je recommande sans hésitation.

 

 

laura plantation

 

• À savoir : Le tarif régulier pour une visite guidée est de 20 $ , mais si vous prenez votre billet en ligne, vous aurez une réduction et  payerez 18 $ (+ la possibilité de ramener gracieusement chez soi des oranges de leur jardin, juteuses et goûteuses à souhait !)

• Passage devant une autre plantation du coin (à 5 min à peine !) : Oak  Alley. Ultra connue pour son allée magnifique de chênes (qui lui a d’ailleurs donné son nom, Oak signifiant « chênes » en anglais), cette plantation a servi de décors pour de nombreux films tels que  Autant en emporte le vent (Gone with the wind).  Des visites du domaine en tenues d’époque sont disponibles sur place, je visiterais peut-être également cette demeure lorsque je retournerai dans ce coin là un jour.

 

oak alley

 

− Pour conclure, je dirais que la Nouvelle-Orléans est une belle étape à faire si vous passez aux États-Unis. On ne s’y ennuie pas, entre les clubs de jazz & blues, les différents musées & parcs, les demeures coloniales, la cuisine locale… il y en a pour tous les goûts ! J’y retournerais avec plaisir si l’occasion se présente, rien que pour l’ambiance festive qui fait du bien à voir 😉 −

 

♦♦♦

 

 Alors, que pensez-vous de cette virée à la Nouvelle-Orléans ?

Vous connaissiez ? Vous avez envie d’y aller ?

N’hésitez pas à partager votre expérience sous l’article, et à commenter si vous avez aimé, merci ⇓ 🙂

16 réactions au sujet de « Escapade à la Nouvelle-Orléans »

  1. Coucou Bertille
    Merci pour ce cadeau (de Noël)
    Avec Guy nous venons de revivre notre passage éclair en août à New Orleans … ! En effet, notre sensation est un mélange de bonheur de revoir cela et de frustration de tout ce que nous n’avons pas fait …
    Tu nous fais revivre un vrai moment de bonheur et la journée s’annonce bien (il est 7 h du mat’)
    Merci, et on te fait un petit signe pour Noël.
    Gros bisous.
    Les photos sont magnifiques, une vraie reporter !

    1. Coucou Eve,

      Bah écoute, tant mieux si ça vous fait un cadeau de noël, je suis ravie 😉
      C’était mon 2ème passage, et j’ai découvert pleins de nouvelles choses, cette ville est surprenante. Vous y retournerez peut-être un jour qui sait 🙂
      (Je n’ai pas prise toutes les photos, un mix avec mon séjour en 2014, hum)
      Bisous !

  2. Je suis juste fan 😍 Je n’ai pas encore eu le plaisir d’y aller, mais j’adore l’histoire et cette ville en regorge de part et d’autre…
    et puis les bâtiments 🙈 .. vous avez du vous régalez !!

    1. Bonjour Estel,

      Bienvenue à toi !
      Oui, c’est clair que cette ville a beaucoup à offrir. L’ambiance y est unique 🙂
      Merci pour ton passage ici, je vais aller découvrir ton blog du coup.
      À bientôt !

  3. Coucou Bertille,
    Ce reportage est tout simplement magnifique.
    Ça donne vraiment envie d’y aller. Les explications sur les différents quartiers sont très claires.
    Bravo ,bisous.

  4. Très beau reportage ! Je ne connais pas du tout cette région, mais ça donne très envie ! Le jazz, l’ambiance, les belles maisons, waow ! Merci pour ce partage et très bonnes fêtes Bertille !

    1. Merci Sandra !
      J’ai essayé de faire passer ce que j’ai ressenti sur place, alors tant mieux si ça a marché 🙂
      Bonnes fêtes à toi aussi, et à bientôt.

  5. Article magnifique et plein de réalités… surtout quand on a eu la chance de participer à ce voyage de rêve 😉
    De toute beauté avec un guide exceptionnel. Pour ma part, le plus beau voyage de ma vie, encore merci !

  6. Je ne sais pas pourquoi mais la Nouvelle-Orléans a un effet attractif sur moi, plus que de découvrir les grands parcs ou Los Angeles par exemple.

    Mon premier contact avec les USA s’effectuera à New-York au mois de mai. Par la suite, je chéris l’idée de découvrir cette partie des USA. L’avenir nous dira quoi 😉

    1. Bonjour Valérie,

      Merci pour votre passage ici. La Nouvelle-Orléans est une ville bien particulière des USA, avec une histoire et culture très riche, c’est sûrement pour cela qu’elle vous attire autant 😉

      New-York devrait vous impressionner dans un tout autre genre ! Profitez-bien de votre découverte alors 🙂

  7. J’ai toujours entendu dire que la Nouvelle-Orléans est un coin très joli à découvrir. Du coup, c’est un lieu que j’ai envie de découvrir si j’ai la chance de me rendre aux États-Unis dans les mois à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *