[Environnement] Des initiatives locales

[Environnement] Des initiatives locales

Pour faire suite à mon récent article sur l’actualité environnementale (à lire ici si vous l’avez manqué), j’ai répertorié ci-après une série d’initiatives locales qui m’ont touchées pour tout un tas de raisons que j’expliquerai au fur et à mesure des présentations. C’est parti pour un tour en France, en Angleterre, et  aux États-Unis pour le premier article d’une longue série (j’espère !)

 image création

Source photo : Le Kotidien

 

 

♦ Kufu (Lyon, France)

 

Kufu est une marque Lyonnaise qui propose à la vente des produits réalisés à partir de chutes textiles (soit « upcyclés »). En fait, Kufu est un terme japonais qui signifie « faire avec les moyens du bord ». Leur trio gagnant : des jeunes créateurs locaux, des fournisseurs de tissus biologiques et des couturières amatrices. J’adore le concept et j’aimerais bien tester un jour certains de leurs produits comme les mouchoirs en tissu et les sacs en vrac. Vous pouvez les retrouver sur leur page Facebook ou leur compte Instagram.

 

kufu

 

 

¤

 

♦ La Belle Mèche (Lyon, France)

 

Je ne pouvais pas lancer cette première édition des initiatives « écolo » sans les mentionner. La Belle Mèche est une entreprise de bougies artisanales créée en 2013 par un couple d’amis (Laura & Pierre).  La cire de leurs bougies est végétale (100% soja), et non polluante. La fabrication est entièrement française, de la cire aux packagings. Pour l’anecdote : Les senteurs des bougies parfumées sont composées à Grasse avec un parfumeur de renom. Je ne compte plus leurs bougies chez moi, c’est simple : J’en ramène une à chacun de mes passages en France ! Leurs parfums sont délicieusement envoûtants. Mes deux favorites à l’heure actuelle : Tomate-Basilic & Mûre 🙂 Vous pouvez les suivre sur leur page Facebook, mais aussi sur leur compte Instagram.  Je vous reparle bientôt d’eux car je prévois de faire prochainement une interview sur le blog avec Laura, co-fondatrice de la marque. À suivre !

 

belle mèche

Source photo : La Belle Mèche

 

¤

 

♦ Buy me once (Londres, Angleterre)

 

C’est un site e-commerce créé en 2015 dont le but est de vendre des vêtements durables afin de lutter contre la surconsommation. Ils ont, notamment, lancé l’initiative du GREEN FRIDAY, en opposition au Black Friday qui a lieu le vendredi suivant Thanksgiving aux États-Unis, et où tous les magasins font des soldes monstres (autant dire que c’est un jour particulièrement désastreux pour la planète…).  Voici leur page Facebook et leur compte Instagram pour les suivre.

buy me once

 

 

Source photo : Mrmondialisation

 

¤

 

♦ Rei et Patagonia (États-Unis)

 

Les deux marques ultra connus  de vêtements de sport ont lancé chacune un site internet de revente de leurs vêtements usagés.  Pour Rei, il s’agit de Used Gear Beta, et pour Patagonia, de Worn Wear. En ce qui concerne Worn Wear, il est ainsi possible de vendre, en échange d’un bon d’achat, des vêtements de la compagnie qui ont déjà été porté. De son côté, Patagonia se charge de les remettre en état, puis de les revendre sur son site internet. Lorsqu’on connaît le prix de bons vêtements de sport, on ne peut qu’être attirer par cette alternative écolo (moyenne des prix = 40 $) !

 

patagonia

Source photo : Optimistdaily

 

 

¤

 

♦ Gumégo (France)

 

Si, comme moi, vous détestez marcher dans un chewing-gum qui va coller ensuite à votre semelle, et/ou  les personnes qui jettent leurs cigarettes par terre (au choix), cette entreprise devrait vous plaire ! Stop Gum et Mégot a été créé en 2013 par deux Corses afin d’éradiquer les chewing-gums et les mégots de nos trottoirs. Ils ont ainsi créé la Gumégo box qui permet de combiner un cendrier et un récolteur de chewing-gums. En plus, sur chaque box, on retrouve des parodies d’images tirées de la culture populaire pour inciter à l’utilisation de la box, plutôt que de jeter ses mégots ou chewing-gums à terre. Chapeau bas pour cette initiative ! Voici leur page Facebook, et un article détaillé ici. Qui a déjà vu ce concept sur place ?

 

gumego

 

¤

 

♦ L’Abeille Asso (Pessac, France)

 

L’Abeille Asso est une association récente (création en 2017) qui met en relation des étudiants avec des Acteurs de L’Économie Sociale et Solidaire (ESS) afin de développer des stages, ou du volontariat, dans les pays du sud. Leur démarche me plaît particulièrement car ils proposent des missions sans frais administratifs (un énorme plus lorsqu’on compare avec d’autres organismes de ce genre) – L’association a également créé sa page Facebook, alors n’hésitez pas à partager ce bon plan avec tous ceux qui hésitent à se lancer 😉

association

 

¤

 

♦ Share a Meal (Los Angeles, Californie)

 

Quand on pense à Los Angeles, on imagine aisément ses maisons de stars, et la belle vie de ceux qui y vivent. Ce qu’on sait moins, c’est qu’on compte, en moyenne, 40 000 sans abris dans le comté de Los Angeles.  Share a meal  (soit « partage un repas »), est une initiative locale qui vise à distribuer gratuitement des repas à des sans abris de LA, via un food truck (environ 800 repas par semaine).  J’admire le geste, et j’apprécie que les repas distribués soient végétariens ou vegans, un acte écologique clair en plus. Vous pouvez leur faire un don et/ou suivre leur actualité sur leur page Facebook.

 

food truck

Source photo : Page Facebook Share a meal.

 

¤

 

♦ Légumes bio – cantine (École de Mouanx-Sartoux, France)

 

Trouver des producteurs bio prêts à vendre leurs aliments à une école n’est pas un fait nouveau, par contre, c’est bien la première fois qu’une municipalité locale décide de produire elle-même ses produits en créant une « régie agricole ».  Le paysan en charge de la production est donc fonctionnaire, ce qui n’est pas courant  ! Le but premier de cette initiative est de réduire au maximum le gaspillage, et d’assurer une alimentation saine aux petits écoliers.  La prochaine étape de cette école est de créer un jardin pédagogique afin de montrer aux enfants ce qu’ils vont retrouver dans leurs assiettes. Plutôt chouette, non ? Plus d’info sur cette démarche ici.

 

cantine

¤

 

♦ La Maison du Zéro Déchet (Paris, France)

 

Située à Montmartre, la maison du zéro déchet est le premier lieu dédié aux démarches zéro déchets. La maison « accueille, depuis son ouverture le 1er juillet, une programmation d’ateliers pratiques, de conférences, de projections-débat ou encore de formations, ainsi qu’une boutique dans laquelle on peut trouver tout ce qu’il faut pour vivre en produisant moins de déchets, pour protéger l’environnement et se sentir plus léger » – Une philosophie engageante, non ?

 

Source photo : maisonduzerodechet

 

Et voila pour ce premier tour d’initiatives locales.

Qu’en avez-vous pensé ?

PARTICIPEZ VOUS AUSSI ! ⇒ N’hésitez surtout pas à me contacter (ou à laisser des commentaires ci-dessous) si vous connaissez des initiatives locales  que je pourrais mentionner sur le blog, merci 😉

 

 

6 réactions au sujet de « [Environnement] Des initiatives locales »

    1. Eh oui ! Il y a pleins de gens avec de la bonne volonté qui veulent changer les choses 🙂
      Il faut beaucoup en parler car c’est ensemble qu’on avancera vers du mieux.
      Bisous !

  1. Les articles sont très intéressants, à part La Belle Mèche que je connaissais, les autres initiatives sont vraiment à découvrir.
    Merci de nous faire connaître toutes ces belles idées.

    1. Eh oui, je t’ai fait découvrir La Belle Mèche 😉
      Je suis ravie de voir que ces différentes initiatives interpellent. Ça tombe bien car j’en ai d’autres à venir !
      À bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *