[Tourisme Floride] Les jardins et le musée japonais de Morikami

[Tourisme Floride] Les jardins et le musée japonais de Morikami

Aujourd’hui, je vous emmène faire une balade au Japon ! Enfin presque 😉 En réalité, nous partons faire un tour dans le musée et les jardins  japonais de Morikami, ou Morikami Museum and Japanese Gardens.  J’ai eu un coup de cœur pour le lieu, et j’espère que mon récit vous donnera également l’envie de le découvrir 🙂

 

Je vous avoue avoir été surprise quand j’ai entendu parler de cet endroit à mon arrivée en Floride. Ça a du donner quelque chose du genre :

Quoi, des jardins japonais en Floride ? Vraiment?

Je vais vous expliquer par la suite la raison de leur présence ici, mais tout d’abord, une petite mise au point géographique :

Les jardins/musée de Morikami se situent à Delray Beach, à environ 1h au nord de Miami, dans le comté de Palm Beach.

 

 

Je me suis vite rendue compte qu’il y avait plusieurs jardins japonais en Floride (mais celui-ci semble être le plus grand  😉 ). Voici l’explication de sa présence ici :

  • Début du XXème siècle : Une communauté japonaise s’installe en Floride et crée une colonie du nom de Yamato ( un ancien nom du Japon)
  • Courant 1970 : M. Morikami cède ses terres à l’État afin de rendre hommage à cette colonie.
  • 1977 : Ouverture du musée et des jardins.

L’histoire de cette colonie est très intéressante à découvrir. Vous trouverez des détails ici (en anglais)

 

morikami

 

Après avoir payé l’entrée (15 $) et traverser le pavillon principal dans lequel se trouve, notamment, un musée, une salle de cérémonie du thé, et la boutique souvenirs,  nous arrivons au Café Cornell, le restaurant du musée. J’y ai fait une pause déjeuner avec l’amie qui m’accompagnait ce jour là,  et je peux témoigner que les sushis étaient vraiment bons  (et pas chers du tout pour la localisation !).

 

 

 

– Les jardins –

 

On se retrouve d’un coup en pleine nature, loin du bruit de la ville, au milieu d’une flore incroyable. D’ailleurs, un parcours a été aménagé afin de faciliter la visite, et on y déambule au gré de ses envies.

 

pont

 

Là, si mes souvenirs sont exacts, nous sommes sorties du chemin pour partir vadrouiller sur cette voie qui nous semblaient un poil plus sauvage (oh, les vilaines !)… on peut s’y promener sans aucun autre visiteur autour, ce qui est bien sûr très agréable, mais comme ne n’avons pas vu le bout de la route, nous sommes revenues sur nos pas 😉

 

 

En chemin, on tombe sur des sculptures très différentes comme celle de Buddha ici, figure toujours inspirante 😉

 

 

– Le pavillon Yamato –

 

Au bout de ce chemin (et sur une île) ⇓ se trouve une maison japonaise traditionnelle, le pavillon Yamato.

 

 

Mais juste avant d’y accéder, ne manquez pas la magnifique exposition permanente de bonsaïs sur votre gauche, après le pont. Vous pouvez découvrir les photos des différents bonsaïs présentés  sur ce lien.

 

bonzai

 

Et voici la maison typique du Japon, que nous avons tous au moins vu une fois dans les dessins animés de notre enfance (une pensée pour le manga Ramna 1/2, j’assume 😉 )

 

 

À l’intérieur, vous y retrouverez la reproduction d’une école, d’une cuisine, d’un shinkasen (l’équivalent du TGV au Japon), et une pièce expliquant l’histoire de la colonie implantée en Floride. C’est très divertissant, autant pour les petits que pour les grands !

 

 

 

J’ai d’ailleurs découvert lors de cette visite la passion des Japonais  pour les barres de chocolat Kit Kat… Eh oui, ils leur vouent un véritable culte, qui l’aurait cru ? On les trouverait là bas à tous les parfums : au thé vert, à la fraise, au cheesecake (!), ou bien encore au wasabi. C’est assez dément apparemment, et un peu effrayant je trouve… En effet, ces barres chocolatées ultra sucrées sont loin d’être bonnes pour notre santé et, en plus, la marque Nestlé n’est pas réputée pour son empreinte écologique, notamment via l’utilisation fréquente d’huile de palme dans ses produits (je vous parlais déjà de ce problème dans mon article sur le Nutella si vous l’avez raté).

 

 

–  Suite et fin de la balade –

 

Après cette visite culturelle, nous repartons déambuler dans le parc. Je croise un iguane, et différents oiseaux sur la route. Et toujours cette impression d’évasion et de tranquillité.

 

 

La visite se termine par un passage au musée d’art, intéressant à voir, et un tour dans la boutique souvenirs.  On y trouve notamment de la vaisselle japonaise  jolie et relativement abordable si vous aimez ce style 🙂

De nombreux événements sont organisés dans les jardins, et l’un des plus populaires est le Festival des Lanternes (Lantern Festival) qui a lieu au mois d’octobre.  Durant ce festival, vous pouvez notamment participer à des danses traditionnelles, tester des plats typiques et des jeux du Japon, et assister à une cérémonie de lanternes sur l’eau, ainsi qu’à un feux d’artifices.

 

https://i1.wp.com/bocanewspaper.com/wp-content/uploads/2016/03/lanterns-2.jpg?resize=714%2C464&ssl=1

Crédit photo : Bocanewspaper

 

 

– Conclusion –

 

Le musée et les jardins japonais de Morikami est un endroit plein de surprises qui vous offre une bonne balade en pleine nature, ainsi que diverses visites culturelles.

Pour tout dire, je préfère  cette visite à celle du jardin botanique et tropical de Miami (Fairchild Tropical Botanic Garden) que je trouve, certes, très joli mais quand même hors de prix (25 $ tarif adulte), et avec moins d’activités à faire sur place. Je vous parlais de ma visite dans ce jardin ici si vous voulez en savoir plus.

Et puis, si vous avez encore un peu d’énergie après votre balade au Japon, je vous conseille d’aller faire un tour dans le centre de Delray Beach, une petite ville animée avec de jolies boutiques et restaurants. Au bout de la rue principale : la plage ! Je vous en reparle prochainement 😉

Aviez-vous déjà entendu parler de Morikami Museum & gardens?

et sinon, ça vous a donné envie d’y aller ?

N’hésitez pas à partager vos impressions dans les commentaires, merci  ⇓

 

10 réactions au sujet de « [Tourisme Floride] Les jardins et le musée japonais de Morikami »

  1. C’est super Bertille qu’au bout de tant d’années, tu puisses encore découvrir des nouveautés et nous en faire profiter…
    Effectivement, en tant que touriste traditionnel,on passe à côté de plein de belles découvertes.
    Donc, félicitations de nouveau pour ton projet de tourisme différent qui me séduit beaucoup.
    Merci, merci de nous faire partager tout cela.
    Bisous,
    Eve

    1. Merci pour tous ces encouragements ! Ça me fait hyper plaisir tu t’en doutes, et tant mieux si je vous fais découvrir de nouveaux endroits, c’est bien le but du blog (et de mon projet) 🙂
      Gros bisous !!
      Bertille

    1. J’imagine que ça doit être bien particulier comme goût ! Tu te doutes que je ne suis pas prête de les tester vu la composition des Kit Kat 😉

  2. Bonjour,
    Les jardins japonais sont toujours très beaux à admirer, mais c’est vrai que ça fait bizarre d’en voir aux États-Unis, lol. En tout cas, c’est mon rêve de pouvoir en visiter un prochainement.

    1. Bonjour Angèle,

      Merci pour ton commentaire 😉
      Je te souhaite de pouvoir en visiter un alors, car c’est une chouette expérience (surtout quand, comme moi, on ne connaît pas le Japon, je pense)

      À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *