[ÉCOLOGIE] Olly et sa lingerie éthique

[ÉCOLOGIE] Olly et sa lingerie éthique

Comme vous le savez probablement, je partage depuis peu des initiatives locales sur le blog. Aujourd’hui, je vais vous parler de Olly, une marque de lingerie éthique comme on aimerait en trouver plus souvent 🙂

 

lingerie 

Sauf mention contraire, les photos de l’article proviennent de la marque Olly Lingerie – Photo de couverture retouchée  par Bertille.

 

♦♦♦

 

– Olly, c’est quoi ? –

 

olly

 

Olly est une jeune marque Française de lingerie fondée en 2016 par 3 entrepreneuses suite à une expatriation à Berlin. Leur objectif est de proposer une lingerie éthique comme alternative à la lingerie conventionnelle.

Suite à mon premier article sur des initiatives locales, Mathilde, une des co-créatrices de la marque, m’a contactée pour me présenter la marque Olly. J’ai trouvé leur concept original, tout particulièrement à notre époque où il est difficile de trouver une lingerie qui soit, à la fois, jolie et respectueuse de l’environnement.

J’avais donc très envie de mentionner cette marque sur le blog, et après quelques échanges, Mathilde a bien voulu m’envoyer une culotte de mon choix pour que je puisse la tester, et vous donner mon avis en toute transparence (pas d’échange d’argent ici pour être très claire 😉 )

Je  vais vous parler de leur gamme de culottes, ainsi que de la fameuse culotte testée.  Pour conclure l’article, je vous proposerai une petite interview réalisée avec les fondatrices de la marque afin de mieux les connaitre.

 

♦♦♦

 

– Les culottes –

 

Vous pouvez choisir actuellement parmi 7 modèles de culottes différents :

 

♦ Les classiques (29 ):

 

culotte

– Shorty Onyx –

– Culotte Darling-

– Culotte Sittang-

– Culotte Volga –

♦ Les petites nouvelles  (prévente en cours à 25 €) :

 

– Culotte Laïta –

– Culotte Casamance –

Shorty Amazone –

 

Voici la composition des culottes (selon le modèle choisi, l’origine de la tulle et de la dentelle varie) :

  • Coton biologique :  certifié GOTS (Global Organic Textile Standard), ce qui signifie qu’il respecte toutes les étapes de transformation textile.
  • Tulle d’Italie ou de France.
  • Dentelle d’Allemagne  ou de France.
  • Teintures sans produit nocif.
  • Imaginées à Paris et confectionnées à Mosonmagyarovar, en Hongrie.

 

♦♦♦

 

– Mon avis sur la culotte testée –

 

J’ai choisi de tester le modèle Shorty Onyx, car la forme de la culotte me plaisait tout particulièrement.  Culotte en main, je l’ausculte sous tous les angles :

  • La culotte est très douce au toucher.
  • J’aime beaucoup la tulle noire sur les côtés dont la transparence donne un côté sexy au Shorty.
  • Dernier détail : le bijou doré incorporé sur le devant. Je me demandais si ça allait me gêner car je n’avais jamais porté de dessous avec de bijoux auparavant, mais il est finalement discret (je ne le recommande peut-être pas sous une robe moulante car il pourrait se noter).

 

Le Shorty Onyx noir choisi.

 

Pour les besoins de l’article, j’ai accepté de me faire prendre en photo portant la culotte. Ça n’a pas été une tâche facile comme vous pouvez peut-être l’imaginer… Mais voila, c’est un bel exercice pour apprendre à s’accepter comme on est, et je suis ravie d’avoir relever ce défi personnel  !

  • Le Shorty est très agréable à porter et la taille parfaitement adaptée.

 

bertille

⇑Photo de moi portant le modèle Shorty Onyx

 

⇒ Si ce Shorty, ou une des culottes de la gamme classique vous plaît, Olly vous offre une réduction de 10 % sur votre achat avec le code promo BERTILLE, valable 10 jours (soit jusqu’au mercredi 21 février 2018) – À noter que le code promo n’est pas valable sur la nouvelle collection.

 

 

♦♦♦

 

– Interview des fondatrices –

 

Les fondatrices de la marque se sont prêtées au jeu des questions-réponses afin que vous les connaissiez un peu mieux.

 

entrepreneurs

Clémentine, Mathilde, et Clémentine.

 

1. Je vois que vous êtes 3 jeunes femmes dans ce projet, pouvez-vous vous présenter chacune brièvement ?

« Bonjour, nous sommes Clémentine G. (25 ans , originaire de Clamart), Mathilde (26 ans, originaire de Dordogne) et Clémentine V. (24 ans, Nantaise). Nous nous sommes rencontrées pendant nos études à l’école de commerce ESCP Europe à Paris. Nous avons eu l’idée de créer une marque de lingerie éco-responsable pendant nos études et nous nous sommes lancées dans cette aventure entrepreneuriale en 2016, pendant notre année de Master 2 ».

2. Qui a eu l’idée d’une lingerie éthique ?

« Toutes les trois sensibles à l’environnement et passionnées la mode, nous avons cherché ensemble de la lingerie qui soit à la fois jolie et respectueuse de la planète, mais impossible de trouver une petite culotte qui nous séduise autant par son style que par ses engagements ».

3. Trouvez-vous qu’il est compliqué pour une marque engagée de faire sa place sur le marché actuel, ou plutôt qu’il y a justement une tendance en cours vers des produits plus naturel ?

« Bien sûr, être une marque éthique implique de nombreuses contraintes telles que des coûts de production plus élevés, un choix de matières moindre comparé à celui de la mode conventionnelle… Mais nous pensons qu’il y a une véritable tendance vers des produits plus naturels, un mouvement vers la consommation responsable : l’alimentation bio s’est démocratisée jusqu’aux étals des supermarchés, les cosmétiques bio sont en pleine expansion et la mode semble être la troisième étape de cette vague verte. La mode éthique est aujourd’hui une niche mais nous sommes convaincues qu’elle sera demain la norme ».

4. Avez-vous un modèle de culotte préféré ?

♦ « Mathilde : j’aime beaucoup le modèle Sittang, pour son échancrure plutot sexy et l’alliance du bleu foncé et du noir, deux couleurs que j’aime beaucoup ensemble.

♦ Clémentine G. : Casamance, minimaliste et chic avec sa petite dentelle noire, on se prendrait pour Audrey Hepburn ! Manque plus que le porte-cigarette ; )

♦ Clémentine V. : Laïta, pour sa simplicité très moderne, tout en étant ultra féminine grâce à son petit volant et sa découpe dans le dos ».

5. Souhaitez-vous élargir un jour votre gamme à d’autres produits que les culottes ?

« Bien sûr ! Des soutien-gorge sans armature sont actuellement en cours de prototypage et devraient voir le jour cet été. A plus long terme, nous envisageons de proposer des gammes nuit, homme et enfant ».

6. Pensez-vous ouvrir prochainement une boutique physique « Olly » ?

Une boutique physique en propre ne fait pas partie de nos projets à court terme, mais nous souhaitons être distribuées dans de nombreux points de vente. Nous sommes actuellement vendues à Paris et à Nantes.

7. Enfin, avez-vous l’impression aujourd’hui d’avoir réussi votre pari écologique ?

« Nous pensons avoir atteint notre objectif de créer de la lingerie qui soit à la fois saine, écologique et jolie ! Nous avons choisi d’utiliser des matières comme le coton bio (certifié GOTS) et sélectionné avec soin des dentelles européennes pour proposer un design délicat et féminin, avec de jolis détails. Nos teintures sont certifiées Oeko-tex 100, afin de limiter au maximum la présence de produits tels que les pesticides ou les phtalates.

Mais nous avons pour principe de toujours chercher à nous améliorer afin de rendre nos produits et notre entreprise le plus éco-responsable possible. Par exemple, nous explorons actuellement la possibilité de créer des modèles en dentelle recyclée ».

– Culotte Darling –

– Conclusion –

 

J’aime la philosophie de la marque Olly qui nous invite à repenser la mode tout en respectant l’environnement. Le design des culottes est original et très féminin (ça fait du bien de voir de belles culottes !), et j’apprécie la transparence de la marque sur leurs modes de fabrication.

L’achat d’une culotte vous coûtera un peu plus cher que pour un modèle conventionnel,  mais je ne trouve pas non plus leur prix rédhibitoire (notamment quand on constate des prix parfois élevés chez certaines marques , comme Victoria’s Secret  aux États-unis où la qualité n’est pas forcément au rendez-vous). De plus, il faut bien comprendre que la fabrication d’une lingerie éthique suppose des coûts plus importants que dans l’industrie traditionnelle. Je le vois donc plutôt comme un investissement, notamment si on veut apporter sa touche à la cause environnementale. Vous trouverez d’ailleurs une rubrique « comprendre l’impact de la mode » sur leur site internet, avec des vidéos que je vous recommande de visionner pour mieux comprendre le positionnement de l’entreprise.

Pour conclure, je suis ravie d’avoir découvert cette marque, et d’avoir eu l’occasion de tester une de leurs jolies culottes.  J’espère que vous serez autant charmées que moi par les différents modèles 🙂

– Un merci tout particulier à Mathilde qui été mon interlocutrice depuis le début de notre collaboration –

 

Alors, connaissiez-vous cette marque de lingerie ?

Est-ce que vous craquez sur un des modèles ?

N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires, merci ⇓

 

4 réactions au sujet de « [ÉCOLOGIE] Olly et sa lingerie éthique »

  1. Je ne sais pas si je vais tester, étant donné que j’aimerais bien tenter d’en faire moi même. Mais c’est très joli et ça semble de très bonne qualité. Merci d’avoir donné de ta personne.

    1. C’est génial si tu essayes de faire tes propres culottes ! J’ai hâte de voir le résultat 🙂

      Peux-être finiras-tu par craquer sur un des modèles, qui sait ?

      Oui, ce n’est pas simple de se montrer tel quel, mais c’est un bon exercice pour l’estime de soi, je n’ai aucun regret 😉

      Merci pour ton commentaire, et à bientôt !

  2. Coucou,
    Elles sont top ces créatrices de se lancer si jeunes! Les modèles sont sympas! Je pense que les textiles éthiques ont leur place et vont se la faire! Bravo pour ta photo perso!
    Maryline

    1. Hello !
      Oui, je trouve que c’est une belle initiative 😉
      Et merci pour ma photo ! Pas facile de se montrer (pour certains), mais c’est un bon exercice.
      Sympa ton blog, j’irai voir ça.
      À bientôt peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *