[TOURISME MIAMI] L’ Ancien Monastère espagnol

[TOURISME MIAMI] L’ Ancien Monastère espagnol

Visiter un endroit insolite autour de Miami, ça me parlait forcément, et je devais aller voir ça de plus près 🙂   Je vous emmène donc aujourd’hui dans l’ancien monastère espagnol, situé à North Miami Beach. Ce n’est pas l’endroit le plus visité par ici, et tant mieux.  C’est une sortie agréable à faire, à plusieurs ou en solo. Voyons voir !

 

patio

Si vous êtes déjà venu en Floride (et sinon vous l’apprendrez peut-être ici), vous savez sûrement que nous avons très peu de monuments « historiques » dans le coin, au sens européen du terme (c’est à dire datant de plus de 100 ans 😉 ) L’Église Saint-Bernard de Clairveaux, église et cloître médiéval espagnol, fait ainsi figure d’exception (avec quelques autres endroits dont je vous reparlerai).

Ce qui m’a surpris tout d’abord en arrivant sur les lieux est la proximité avec une des rues principales dans la région, j’ai nommé Biscayne Boulevard ! On entend d’ailleurs le bruit de la circulation sur le domaine, ce qui n’est pas vraiment gênant, mais rappelle simplement qu’on ne se trouve tout simplement pas en pleine nature.

À l’entrée, vous  passerez par un bâtiment récent où se trouve un tout petit musée présentant du mobilier et des éléments d’époque, comme cet impressionnant livre de cantiques.

 

Derrière le musée, se trouve le chemin qui amène au monastère et aux jardins.

 

monastere

 

– Mais, qu’est-ce que fait un monastère espagnol en Floride ? –

 

C’est peut-être la question que vous vous posez à présent. L’histoire de ce cloître est assez incroyable ! Je vous explique donc comment ce monastère espagnol s’est retrouvé en Floride :

♦12 ème siècle : Le monastère est construit à Sacramenia, dans la province de Ségovie. Il prend le nom de l’abbé Bernard de Clairveaux lorsqu’il fut canonisé.

♦ 19 ème siècle : Le monastère cesse ses activités sous le règne de la reine Isabel II.

♦1925 : Un homme d’affaire américain, William Randolph Hearst, acheta le cloître et certaines autres parties du monastère pour les faire transporter aux États-Unis. Ils n’auront pas fait les choses à moitié, puisque chaque pièce fut démantelée et emballée à part, pour un total de 11 000 caisses de transport !

 

– C’est là que l’histoire se corse –

 

En effet, le chargement est rapidement mis en quarantaine aux États-Unis suite à une épidémie de fièvre aphteuse détectée en Espagne. Les caisses sont ouvertes pour en brûler la paille et éviter ainsi toute contagion, mais des erreurs ont lieu au moment de remettre les pièces à leur place… amenant de nombreuses complications pour les identifier et les rassembler.

À peu près au même moment, William Hearst eu des difficultés financières, et il abandonna son projet. Les pièces furent ainsi stockées dans un entrepôt de New-York (Brooklyn) en attendant.

  1952 : L’ensemble du stock est racheté pour être rassembler au nord de Miami. Il faudra alors un peu plus d’1 an et demi pour que le cloître soit mis en place et ouvert au public.

⇒ Il s’agit de la plus vieille construction aux États-Unis, surprenant non ?

C’est vrai que lorsqu’on vient d’Europe, ça rappelle de bons souvenirs de se retrouver dans un lieu historique comme celui-ci. Une impression d’être en Espagne à nouveau, j’avoue 🙂

 

 

Des chats partout dans le coin (enfin, surtout sur la terrasse de l’entrée, si vous n’aimez pas ou que vous êtes allergique 😉 )

 

miaou

 

Le patio est particulièrement plaisant, et invite à la méditation.

 

 

L’intérieur de la chapelle est sobre et intimiste (à savoir ⇒ si vous assistez à une messe, l’entrée au monastère est gratuite 😉 )

 

eglise

 – Le jardin –

 

Le jardin serait composé d’un millier d’arbres et de plantes, ce qui vous donne une petite idée de ce que vous pourrez trouver sur place. Certaines statues sont également présentes par endroits.

 

jardins

 

Sachez que vous pouvez réserver le jardin et le cloître pour des événements privés tels qu’un mariage ou un anniversaire (d’ailleurs, sur la photo qui illustre l’article, la jeune demoiselle était en plein séance photo pour son anniversaire 😉 )  – L’endroit est idéal, il faut bien l’avouer.

 

jardins

detente

 

 ♦

– Mon avis –

 

Bien que le cloître soit relativement petit (on en fait le tour en environ 30 min je dirais), j’y ai passé un excellent moment. Ça fait du bien de voir des pierres anciennes et un lieu historique par ici.  Le jardin est très bien aménagé, on s’y promène avec plaisir. C’est une sortie que je recommande sans aucune hésitation !

Info pratique : Le prix de l’entrée régulière est de 10 $ (des réductions sont applicables dans certains cas) – Visites guidées gratuites samedi & dimanche à 13h-

 

 ♦

 

Vous connaissiez cet ancien monastère espagnol

Sinon, ça vous donne envie d’aller le voir de plus près ?

Comme d’habitude, n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire, merci !

 

8 réactions au sujet de « [TOURISME MIAMI] L’ Ancien Monastère espagnol »

  1. J’adore !! Je sais qu’il y a un musée du même type à New York The Cloisters, ou plusieurs monastères sont exposés (oui ça me fait étrange de dire ça!) Celui là est super beau en tout cas !

    1. Ah oui, tu m’en avais parlé, je le note pour une prochaine fois à NY d’ailleurs, merci 😉
      Oui, j’ai vraiment bien aimé ma visite (et il n’y a aucune retouche sur les photos, ça se voit peut-être, ahah)

  2. Je trouve cet endroit magnifique.
    Effectivement,. ce monastère en Floride est étonnant, c’est une belle surprise.
    Merci, bisous.

  3. Ahah je voulais parler aussi des Cloisters de NY mais Poppy a été plus rapide 😉
    Impressionnante cette histoire et toutes les péripéties autour de son voyage. Cela donne très envie de visiter ce monastère car je suis comme toi, une amoureuse de l’histoire et des vieilles pierres. Le jardin invite à la contemplation, c’est superbe.

    1. Vous êtes au taquet les filles, c’est chouette ! 😉
      Merci en tous cas, je retiens les Cloisters pour une prochaines visite à NY.
      Tu comptes venir en Floride prochainement ? C’est une petite pause nature/culture agréable, c’est vrai 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *